C H A T E A U B O U G E

ON EN A MARRE ! SOLIDARISONS NOUS A CHATEAU ROUGE!


    Dépôts sauvages

    Partagez

    ses

    Messages : 61
    Date d'inscription : 12/07/2012

    Dépôts sauvages

    Message  ses le Jeu 6 Sep - 16:35

    Une partie significative des dépôts sauvages provienne des petits commerces du quartier; vu l'étroitesse de leurs boutiques il n'ont pas de bac poubelle et le soir venu, il déposent leur "restes" (bouteilles, canettes, palettes et autres ordures) dans un quelconque coin de la rue.

    Vu que chaque bac a une adresse, la Mairie - direction de la propreté je pense - est censée connaître les détenteurs de poubelles et avec un petit effort intellectuel, ceux qui n'ont pas de bac.

    On devrait peut être demander à la Propreté de faire ce petit effort, comme une contribution à la propreté du quartier. Qu'en pensez-vous ?

    Ericsuez

    Messages : 122
    Date d'inscription : 18/07/2012

    Re: Dépôts sauvages

    Message  Ericsuez le Jeu 6 Sep - 19:20

    C'est une bonne idée, d'autant plus que l'utilisation de ces poubelles vertes est obligatoire

    ses

    Messages : 61
    Date d'inscription : 12/07/2012

    bacs poubelle

    Message  ses le Ven 7 Sep - 7:52

    Les commerces ont un bac à couvercle couleur caca d'oie, je crois ... et ils sont obligatoires.

    Maya O

    Messages : 2
    Date d'inscription : 10/09/2012

    Le site internet des encombrants est efficace

    Message  Maya O le Lun 10 Sep - 8:38

    Je suis nouvelle sur le forum et contente de constater que les habitants du quartier Château Rouge se mobilisent …. J'habite depuis le mois de Janvier la rue de Clignancourt le tronçon situé entre la rue Custine et la rue Poulet et nous sommes victimes des même troubles du voisinages (à moindre échelle).
    Depuis un mois un Bidet avait été déposé sur le trottoir d'en face , avant hier devant notre immeuble un autre voisin indélicat a jeté sa vieille moquette, quelqu'un a profité de ce dispositif pour y déposer le squelette de son caddie et faire grossir ce tas en le transformant en accumulation de détritus…..De peur que ma
    rue se transforme en dépotoir j'ai moi même contacté les encombrants hier soir via leurs site internet. Et magique! ce matin entre 6h et 8h ils ont tout ramassés…

    pecasu

    Messages : 37
    Date d'inscription : 09/07/2012

    Re: Dépôts sauvages

    Message  pecasu le Lun 10 Sep - 17:42

    Je fais la même chose rue de Suez, les trottoirs étant régulièrement utilisés comme dépotoirs, et effectivement c’est plutôt efficace. En plus du site internet il y a un numéro de téléphone, le 39 75 (mais c'est payant).

    tibo_pm

    Messages : 3
    Date d'inscription : 21/11/2012

    Re: Dépôts sauvages

    Message  tibo_pm le Mer 21 Nov - 17:33

    Maya O a écrit:Je suis nouvelle sur le forum et contente de constater que les habitants du quartier Château Rouge se mobilisent …. J'habite depuis le mois de Janvier la rue de Clignancourt le tronçon situé entre la rue Custine et la rue Poulet et nous sommes victimes des même troubles du voisinages (à moindre échelle).
    Depuis un mois un Bidet avait été déposé sur le trottoir d'en face , avant hier devant notre immeuble un autre voisin indélicat a jeté sa vieille moquette, quelqu'un a profité de ce dispositif pour y déposer le squelette de son caddie et faire grossir ce tas en le transformant en accumulation de détritus…..De peur que ma
    rue se transforme en dépotoir j'ai moi même contacté les encombrants hier soir via leurs site internet. Et magique! ce matin entre 6h et 8h ils ont tout ramassés…

    Je découvre ce forum et votre témoignage. Nous sommes voisins, j'habite de l'autre côté de la rue de Clignancourt, et je me souviens très bien du bidet que vous évoquez!
    Sur ce segment de la rue de Clignancourt, la situation empire :
    - le parcmètre au niveau du 55 est devenu une poubelle improvisée, pour toutes sortes de détritus : gravas, parpaings, ... La poubelle appelle la poubelle si bien que c'est de pire en pire; et c'est quand même dingue de devoir appeler les encombrants à la place de celui qui les a déposés!!
    - un autre "spot" de détritus spontané s'est mis en place 10 mètres plus haut ... en face de la boutique des jeunes artistes; pareil, tout va bien, personne ne réagit...
    - La chaussée côté impair est devenue un dépotoir et charrie canettes, mégots, déjections, restes de cheveux des salons riverains... sans que la propreté de Paris fasse quoi que ce soit;
    - la boutique ex "hippie market" (et maintenant très laid "déco-privée") a renversé, il y a quelques temps en refaisant leur devanture, un pot de peinture sur le trottoir et n'a jamais nettoyé : marques blanches partout dans lesquelles les passants ont marché... salissant 50 mètres de trottoir ; une honte !
    - le bruit dans cette portion de la rue de clignancourt est sans comparaison avec d'autres tronçons de la même rue; la circulation y est plus intense et plus rapide; les boutiques / restaurants / salons de coiffure de cette partie de la rue drainent une population bruyante ayant un rapport à l'espace public qui franchement pose problème (surtout à 2h du matin);
    - il y a clairement des trafics (blanchissement d’argent, faux papiers, drogue…) dans cette portion de rue, autour de commerce/ restaurants, qui payent à peine leur loyer. Danger...

    Plusieurs remarques :
    - le bazar du quartier Chateau Rouge / Goutte d'Or s'étend clairement du côté du village ramey / clignancourt par les rues Myrrha, Poulet, et haut Clignancourt ; les témoignages vont tous dans le même sens: ca empire. Il ne faudrait pas que la ZSP et les politiques associées négligent cette dynamique d'extension du merdier au quartier adjacent.
    - la gestion de la situation par la mairie et les services de nettoyage est sans doute insuffisante mais ca ne suffit pas :
    - la situation est avant tout liée à un problème d'éducation, de civisme des habitants / commerçants / passants. Et là, c'est scandaleux! Ca concerne tout le monde. il n'y a pas que les communautés immigrées habituelles qui contribuent grandement au bazar ambiant. Je suis bien placé pour savoir qu'ils ne sont pour rien dans le bidet déposé plusieurs jours sur le trottoir... Mais enfin! on voit des jeunes filles "bien sous tout rapport" jeter des bouteilles sur le trottoir à quelques mètres d'une poubelle verte; à la première remarque, on s'entend répondre "vous n'avez pas à me faire la morale!". Idem pour tous ceux qui urinent partout! Aucune remarque possible. Voire des menaces. C'est le jean-foutisme généralisé et quotidien d'un paquet de gens qui ont une conception primaire et irresponsable de l'espace public qui mène à cette situation. Ce n'est pas qu'une question sociale ou économique; c'est aussi un problème culturel. "hors de chez moi, c'est pas grave", "m'en fouts, c'est pas moi qui nettoie" (et souvent "c'est pas moi qui paye ceux qui nettoie"). Il faut faire de la sensibilisation partout : dans les rues, dans les écoles, les conseils de quartiers, les associations.
    - On est tous acteurs de cette sensibilisation ! Sans virer « donneurs de leçon », je crois qu’il faut oser dire les choses, communiquer. En Allemagne, où j’ai un peu vécu, le corps social s’affirme énormément pour se défendre (parfois avec excès…) contre les atteintes au système de valeur local : les incivilités dans le métro (écouteurs et bruits de musique….), dans la rue (urine, déchets, …), sont immédiatement sanctionnées par les autres habitants qui n’hésitent pas à faire des remarques. Chez nous (et surtout dans notre quartier), on a peur. Quand des attroupements bruyants se forment sous nos fenêtres à 1h du matin, on n’ose pas descendre, faire une remarque, on ravale notre aigreur et on supporte sous nos draps ; parce que clairement on a peur. Le groupe / corps social doit se sentir plus fort pour s’affirmer contre ces nuisances.
    -... Et il faut sanctionner ! La police, la préfecture est là pour ca normalement…
    - Franchement, je ne suis pas pour une aseptisation / gentrification du quartier comme aux abbesses. Mais il ne faut pas exagérer. On ne parle plus « d’exotisme », de « bigarrure » ou de « charme des quartiers populaires » ; là, on parle de déglingue, de merdier, de saleté, d’insalubrité. Et je ne vois pas pourquoi les riverains se laisseraient imposer cette mutation. C’est usant.

    Désolé, j’en avais gros sur la patate. Voilà. C’est dit !

    ben myrha

    Messages : 4
    Date d'inscription : 21/11/2012

    Manifestation pour le retour au civisme

    Message  ben myrha le Jeu 22 Nov - 10:25

    Bonjour,

    Je suis aussi nouveau sur ce forum que je remercie d'exister. Nous sommes habitants de la portion Myrha située entre Barbès et Clignancourt et nous ne pouvons que confirmer vos dires.

    Je pense depuis quelques temps que nous devrions organiser une manifestation dans le quartier pour faire valoir notre droit au civisme collectif:
    - protester contre l'état d'insalubrité et d'insécurité
    - le sentiment d'impunité des différentes incivilités et délits commis quotidiennement
    - l'absence de civisme de trop d'individus résidents ou visiteurs de notre quartier

    Ceci permettrait de montrer notre ras le bol aux pouvoirs publics et inciter la population à s'unir pour faire respecter le civisme. Nous aurions aussi l'occasion de rencenser les personnes par rue pour qu'elles puissent conduire collectivement des actions autour de chez elles et ne sentent plus seules et abandonnées.

    Qui est partant?

    tibo_pm

    Messages : 3
    Date d'inscription : 21/11/2012

    Re: Dépôts sauvages

    Message  tibo_pm le Ven 23 Nov - 14:19

    ben myrha a écrit:Bonjour,

    Je suis aussi nouveau sur ce forum que je remercie d'exister. Nous sommes habitants de la portion Myrha située entre Barbès et Clignancourt et nous ne pouvons que confirmer vos dires.

    Je pense depuis quelques temps que nous devrions organiser une manifestation dans le quartier pour faire valoir notre droit au civisme collectif:
    - protester contre l'état d'insalubrité et d'insécurité
    - le sentiment d'impunité des différentes incivilités et délits commis quotidiennement
    - l'absence de civisme de trop d'individus résidents ou visiteurs de notre quartier

    Ceci permettrait de montrer notre ras le bol aux pouvoirs publics et inciter la population à s'unir pour faire respecter le civisme. Nous aurions aussi l'occasion de rencenser les personnes par rue pour qu'elles puissent conduire collectivement des actions autour de chez elles et ne sentent plus seules et abandonnées.

    Qui est partant?


    Excellente idée! Je vous suis ! Et je connais bien d'autres personnes qui se passionneraient pour cette démarche. On lance ça ?

    Je pensais à une autre action possible (tout cela est évidemment complémentaire : faire parler de soi, communiquer, sensibiliser, dans le temps) : organiser une sorte d’exposition sur le thème de l’insalubrité et des incivilités, sous la forme d’un reportage photo, de dessins, de textes, …

    Et puis être un peu plus offensif au sein des conseils de quartier, et auprès de la Mairie. Je trouve ça profondément anormal que les pouvoirs publics s’accommodent d’une telle différence de traitement et de conditions de vie entre les administrés de la mairie du 18ème et de Château Rouge/ la Goutte d’Or.

    Quelles que soient les difficultés économiques et « le charme populaire » du quartier, rien, absolument rien n’interdit de réduire les incivilités et nuisances diverses (déchets, dépôts sauvages, dégradation des équipements publics, urine, cheveux, bruit excessif des passants, …).


    Admin
    Admin

    Messages : 85
    Date d'inscription : 04/07/2012

    Re: Dépôts sauvages

    Message  Admin le Ven 23 Nov - 22:08

    Bonjour à tous ceux qui nous ont rejoint. J'aimerais vous souhaiter la bienvenue, mais si vous êtes ici, c'est que la partie du quartier où vous vivez, et qui nous a longtemps fait rêver, commence à subir les mêmes incivilités que chez nous.



    Quelques réponse -en vrac- aux nombreuses idées évoquées dans vos messages :

    Nous avons déjà répondu dans un autre post à propos de l'idée de manifestation. Nous ne pensons pas que ce soit une bonne idée, mais rien ne vous empêche d'essayer quand même.

    Par contre, faire parler de l'état du quartier est une excellente idée. Si vous avez des contacts média, il faut les sensibiliser aux multiples problèmes afin qu'ils relaient notre combat.

    Bien sur, la présence aux Conseils de Quartier est importante, même si le pathos prend trop souvent le dessus quand on en vient aux troubles quotidiens.

    La mairie a longtemps toléré un quartier hors-des-règles, et commence à se rendre compte que la situation est maintenant hors-de-contrôle. La police, outre les problèmes d'effectifs, hésite parfois à intervenir de peur d'être prise à partie par les nombreux contrevenants. En gros, la situation est suffisamment grave pour que le quartier soit déclaré en ZSP, qui essaie de remettre un peu les pendules à l'heure. Mais il y a du travail...

    Comme le fait remarquer tibo, l'incivisme est assez bien partagé, et il suffit de se promener dans Paris pour voir que ça sent l'urine partout. Malheureusement, par chez nous, nous avons sans doute le record.



    Le but de ce forum est de permettre aux habitants, qui ne se connaissent pas toujours, de se mettre en relation et de ne pas "ravaler leur aigreur".

    Rencontrez-vous dans la vraie vie pour parler des problèmes, étudier la situation, agir.

    Distribuez des flyers dans votre quartier, afin de signaler aux habitants qu'un collectif ou une association se mobilise.

    Nous sommes également prêts à vous rencontrer si vous le souhaitez, pour vous tenir au courant de la situation, des actions en cours et partager des expériences. Merci de nous joindre à marredupissoir@gmail.com


    ses

    Messages : 61
    Date d'inscription : 12/07/2012

    Le commerce éthnique traverse le boulevard Barbès

    Message  ses le Sam 24 Nov - 23:35



    En effet faute des locaux à l'est de la rue Léon, le tissu commercial communautaire a traversé le boulevard Barbès et petit à petit avance vers les "beaux quartiers", tel le cas de la rue Poulet, Ordonner, Clignancourt, Simart et autres. Et la saleté, les déchêts suivent ...

    Il faudrait prevenir le maire qu'il les aura bientôt sur ses fenêtres. En fait, il y a même des sauvettes face à l'hôtel de ville mais comme ils se cachent derrière l'abribus, les élus ne le voient pas !




    Maya O

    Messages : 2
    Date d'inscription : 10/09/2012

    Toujours aussi sale au niveau du 55 rue Clignancourt

    Message  Maya O le Mer 5 Déc - 18:58

    Oui, tibo-pm c'est fou de devoir appeller les encombrants à la place des auteurs de dépôts sauvages. Ce qui est incroyable c'est que la majorité du bordel de ce tronçon de la rue de Clignancourt est le fait de quelques commerces. La dernière fois que j'ai vu un camion de la propreté nettoyer le trottoir c'était en Août ! Pourtant certains jours , je vois plusieurs de ces même camions de la propreté passer à grande vitesse dans la rue alors qu'il y a une limitation de vitesse à 30kmh. Dire que 100 m plus bas il y a un commissariat et pourtant il y a plein de trafics et d'incivilités. Parfois (rarement) je vois des policiers remonter la rue en chemin pour leurs "ballades" du côté de Montmartre, jamais ils ne s'arrêtent pour constater la multitude d'infractions. Je ne sais pas qui contacter pour signaler ce qui ne va pas. J'ai déjà appellé la police pour des nuisances sonores jamais elle n'a envoyé de patrouille (exemple vers 2 heures du matin un idiot sortant sûrement d'un des bars de la rue décide de jouer du djembé et est encouragé par les autres "fétards") . Un de mes voisins fait ouvertement du recel tout en faisant travailler "son gang" de sans papier sans être ennuyé. Et maintenant les prostitués rue Custine. Comme si la rue de Clignancourt était une sorte de far West où tout est permis. Est ce le début des effets de la zone de sécurité prioritaire que nous ressentons? J'espère que non!

    Admin
    Admin

    Messages : 85
    Date d'inscription : 04/07/2012

    Re: Dépôts sauvages

    Message  Admin le Jeu 6 Déc - 13:06

    Bonjour Maya,

    si tu cherches les contacts à appeler pour différents problème, une liste assez exhaustive est consultable ici : http://chateaubouge.lebonforum.com/t7-quelques-informations-et-adresses-utiles

    D'autre part, vous pouvez aussi poster des images et des vidéos afin que les gens qui consultent le site comprennent que c'est aussi difficile de l'autre côté du boulevard.

    Le mode d'emploi pour mettre photo et vidéos est ici : http://chateaubouge.lebonforum.com/t6-comment-ca-marche

    thofei

    Messages : 16
    Date d'inscription : 11/11/2012

    Re: Dépôts sauvages

    Message  thofei le Lun 12 Aoû - 15:26

    Bonjour,

    Hier devant chez moi, rue Stephenson, une poubelle avec un sac vert complètement vide. Et tout autour des chaussures abandonnées, des papiers, un grand morceau de plastic etc...Le problème: un employé de la propreté de Paris (équipé de son matériel) est passé à côté...sans rien faire et en laissant les choses en l'état. Après quoi on s'étonne...No 

    Contenu sponsorisé

    Re: Dépôts sauvages

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 24 Juin - 16:44