C H A T E A U B O U G E

ON EN A MARRE ! SOLIDARISONS NOUS A CHATEAU ROUGE!


    Comment sont gérées les "putes"

    Partagez

    goutte

    Messages : 46
    Date d'inscription : 11/07/2012

    Comment sont gérées les "putes"

    Message  goutte le Mer 31 Oct - 9:15

    La prostitution sur le quartier est une prostitution franchement esclavagiste : mères maquerelles en surveillance sur le trottoir et, derrière, des réseaux qui déplacent les "filles" au grès de leur clientèle.
    On peut penser que la clientèle a été dérangée - à vérifier.
    Certaines boutiques ( bars et bistrots, ceux qui font le tapage) ou remises dans les arrières cours servaient et servent de lieu de passe.
    Connus et faciles à repérer, ces lieux peuvent, si la police le veut, être facilement inquiétés. Sur la rue Dejean, c'est le bâtiment de l'ex hôtel en réfection qui sert ou servait de lieu de passe - voir.
    Par ailleurs les prostituées qui ne sont pas des locales, pas plus que la majorité de leurs clients, sont déposées en voiture par leur maquereaux sur le boulevard Barbès (service de nuit) et donc, là aussi, facilement repérables - les voitures - pour qui le veut bien.
    Tout ça pour dire que contrairement au baratin qui nous a été servi pendant des années des actions sont possibles.

    Je reste persuadé que pendant des années lumières la Goutte d'or a été maintenue (et est toujours ?) délibérément comme un espace de relégation pour la prostitution la plus dure, ainsi que pour la fourniture de drogue (et aussi bien la fourniture de produits "exotiques").
    Est-ce que tout cela est en train de changer ?

    Enfin, des personnalités fortes, comme Vallaud-Belkacem et Samia Ghali, sans vouloir discuter de leurs solutions, ont sur ces sujets donné des alertes fortes. Est-ce que ceci est le signe d'un changement ? Sortirions-nous d'un air du temps "libéral-libertaire" pendant lequel la Goutte d'or avec d'autres quartiers des banlieues ont été une arrière cour parisienne, et dont nous avons fait les frais ?

    Il nous reste à alimenter notre réflexions à partir de nos observations et voir jusqu'où les pouvoirs publics veulent aller.

      La date/heure actuelle est Mer 25 Avr - 23:42