C H A T E A U B O U G E

ON EN A MARRE ! SOLIDARISONS NOUS A CHATEAU ROUGE!


    article de Slate Afrique du 15 juillet

    Partagez

    Admin
    Admin

    Messages : 85
    Date d'inscription : 04/07/2012

    article de Slate Afrique du 15 juillet

    Message  Admin le Lun 16 Juil - 23:39

    Un article sur le quartier sur le site en ligne de l'actualité africaine :

    http://www.slateafrique.com/89633/chateau-rouge-quartier-multiculturel-l-exotique-parisien


    Une peinture assez juste du quartier, même si un certain romantisme tend à idéaliser la mixité. Il me semble que nous sommes plus dans un ghetto.

    Et la photo d'illustration, la station de métro, aurait gagné à être prise de jour pour servir le propos.

    chr6
    Admin

    Messages : 61
    Date d'inscription : 05/07/2012

    Re: article de Slate Afrique du 15 juillet

    Message  chr6 le Mar 17 Juil - 22:44

    J'ai posté une réponse sur Slate Afrique, que je reproduis ici :



    Bonjour,

    habitant Château Rouge depuis 20 ans, je ne crois pas qu'on puisse parler de mixité ici, mais plutôt de ghetto.

    Château Rouge est l'abcès de fixation (au sens figuré, événement malheureux mais évitant que des événements plus graves ne surviennent), l'endroit où l'on permet aux africains vivant en banlieue de se retrouver. Tout ça dans un bordel qui peut paraître joyeux au passant, mais qui est vite difficile à supporter pour les habitants.

    Le pittoresque du marché à la sauvette cache beaucoup de misères, des incivilités permanentes, et permet l'existence de trafics beaucoup plus violents (drogue, prostitution de jeunes filles africaines, ...).

    Même si je continue à aimer ce quartier, je dois avouer que parfois, un sentiment d'abandon me désespère. Partir de chez soi au milieu d'une armée de vendeurs bloquant la rue et n'hésitant pas à insulter celui qui leur demande de se pousser un peu, rentrer chez soi dans les odeurs de l'urine déversée toute la soirée par les buveurs de bière, risquer de tomber sur une prostituée et son client faisant leur affaire dans la cage d'escalier, ou des junkies en manque. Voila, en noircissant le tableau, la vie d'un habitant du quartier.

    Quand la police manque d'effectif et craint de se voir prise à partie par une foule lors d'une intervention, on se retrouve livré à soi-même, et parfois, oui, on voudrait partir d'ici. Parce que la mixité, elle n'existe pas.


    avatar
    Henry

    Messages : 104
    Date d'inscription : 05/07/2012
    Age : 48

    Re: article de Slate Afrique du 15 juillet

    Message  Henry le Mer 18 Juil - 7:59

    Je suis 100% d'accord avec toi chr6!

    J'ai moi même posté une reponse. On devrais inviter le journaliste pour faire un tour dans le quartier avec nous.

    http://www.slateafrique.com/89633/chateau-rouge-quartier-multiculturel-l-exotique-parisien

    Je suis d'accord avec l'utilisateur chr6.
    J'habite moi même dans cette quartier, que j'aime beaucoup. Mais dans les dernières année nous avons vu une baisse de civisme et une montée de la criminalité (prostitution à son pire niveau, traffic de drogue) et du marché à la sauvette qui déborde complètement et qui empêche les autres commerçants (qui eux sont dans la légalité) à suivre leurs affaires!
    La vie chez nous est devenue difficile par moment.

    Jacques Matand vous êtes le bienvenu de passer chez nous, pour que je vous montre cette "autre côté" du quartier.

    Contenu sponsorisé

    Re: article de Slate Afrique du 15 juillet

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 16 Aoû - 10:32