C H A T E A U B O U G E

ON EN A MARRE ! SOLIDARISONS NOUS A CHATEAU ROUGE!


    CRS ultra agressif...

    Partagez
    avatar
    syl

    Messages : 58
    Date d'inscription : 09/07/2012

    CRS ultra agressif...

    Message  syl le Mar 2 Oct - 18:12

    Lundi soir je sors.
    En bas de chez moi, rue de suez, une bonne 15aine d'hommes boivent, parlent fort, certains pissent, bref le meme bazaar.

    Je vois une camionette de CRS garée en haut de la rue de Suez, près de la droguerie...

    Je reviens vers 21h30.
    Rien n'a bougé.
    Je me dirige donc vers la camionette.
    Les CRS sont tranquillement assis dedans, jouant avec leur i-phone

    Je leur avoue ne pas bien comprendre qu'ils sont là à papoter/sms-er/surfer, alors qu'à 15 mètres d'eux des hommes nous pourrissent la vie, comme tous les jours.

    Sur ce, un des CRS, ultra remonté et agressif, se met non pas à me crier dessus mais à aboyer. Alors que je m'adresssai à son collègue au physique plus avenant.

    Lui
    -Non mais quoi....qu'est ce que c'est que ces commentaires à deux balles, c'est un manque de respect, vous savez depuis quelle heure aujourd'hui je suis là, et depuis quand les rangers de mes hommes battent le pavé?
    (Et là...je pense..et vous vous savez depuis combien de mois/ d'année nous sommes confrontés a ce bazaar infernal??)

    Et il continue
    -Vous travaillez combien d'heure par semaine madame, car nous sommes ici, a faire des semaines de 50 heures et plus...comment ca vous aussi?Comment ca, et bah vous devez etre une employée exemplaire.. (La je pense: bah ouais, quand on est à son compte... Bref. Le sujet n'est pas là).

    Il est a ce stade en mode de diarhée verbale, impossibilité de communiquer, d'échanger. Son collègue regarde ses pieds.
    Visiblement il se rend compte que son chef est borderline,limite petage de plombs.

    Je reste calme. Impossible de ttes les manières d'en placer une.

    Je laisse avec un "je vois que vous etes visiblement à bout et très remonté. je pense qu'il ne vaut pas forcement la peine de poursuivre cette conversation (trad: monologue).
    Bonsoir messieurs.
    Au fait, quel est votre nom monsieur?

    Lui, hurlant
    -Quoi! Mon nom vous ne l'aurez PAS, ah ca alors jamais. Et il continue..je m'eloigne doucement vers chez moi, sa voix en fading sonore...


    Hallucinant.


    J'ai l'intention de faire passer ce texte au comissariat, à Vals etc

    l'exilé

    Messages : 56
    Date d'inscription : 14/07/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  l'exilé le Mar 2 Oct - 19:46

    oui en effet il faut faire suivre à M.Valls, Préfet de police ...
    avatar
    Henry

    Messages : 104
    Date d'inscription : 05/07/2012
    Age : 48

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  Henry le Mar 2 Oct - 20:07


    je suis choquée par ce que j'ai lu !!!


    On se bat jour par jour pour avoir une vie à peu près supportable, et après il faut se faire traiter comme ça!
    Nous devrions finalement avoir le même but, n'est pas? J'ai pensé que la police est sensé d'être un organisme de proximité?

    L'autre jour j'observe avec un ami un CRS qui sort de son camion, dans sa main un sac de poubelle. Il le dépose tranquillement à côte d'un arbre !!!

    J'ai très peu d'espoir pour ce quartier et aussi pour le project ZSP si les forces de l'ordre se comportent comme ça en face de riverains (qui payent leurs salaires !!!)

    Je vais envoyer un lien sur cette témoignage aux personnes suivantes:
    Daniel VAILLANT Maire du 18ème
    daniel.vaillant@paris.fr
    dvaillant@assemblee-nationale.fr

    Manuel Valls :
    http://www.interieur.gouv.fr/sections/contact/ministre/ministre



    Ericsuez

    Messages : 122
    Date d'inscription : 18/07/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  Ericsuez le Mer 3 Oct - 5:14

    J'ai également vu des policiers en conversation avec des vendeurs à la sauvette à l'angle des des poissonniers et Dejean. Conversation conviviale ne remettant pas du tout en cause le caractère délictueux de la vente à la vente à la sauvette et l'occupation illégale de l'espace public.

    Mirabelle

    Messages : 22
    Date d'inscription : 19/07/2012

    Effectivement je me demande pourquoi la Police stationne ici

    Message  Mirabelle le Mer 3 Oct - 21:39

    Ce soir, 3 camions de remplis de policiers rue Doudeauville empiétant largement sur les passages piétons et comme d'habitude un grand n'importe quoi dans la rue.
    J'avais espoir le mois dernier à l'arrivée de tous ces policiers qu'il se passe enfin quelque chose, mais rien...

    Ericsuez

    Messages : 122
    Date d'inscription : 18/07/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  Ericsuez le Jeu 4 Oct - 4:59

    Nous avons effectivement besoin de policiers en grand nombre agissant sur le terrain. Actuellement leur présence est presque symbolique. Ils devraient contrôler, interpeller, arrêter,saisir. Bref agir.
    avatar
    caolila

    Messages : 14
    Date d'inscription : 22/07/2012
    Localisation : doudeauville

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  caolila le Jeu 4 Oct - 5:27

    Le nombre de policiers et CRS présents dans le quartier me paraît tout à fait inapproprié.
    S'il s'agit d'affichage, ils sont bien trop nombreux.
    S'il s'agit d'intervenir par exemple sur les ventes à la sauvette, leur effectif est largement insuffisant.

    Concernant le CRS "ultra agressif", j'imagine sans peine que sa réaction était difficile à supporter.
    Mais il faut aussi se mettre à la place de ces agents de l'état, pas forcément bien payés, et mis quotidiennement en situation d'impuissance face aux demandes de leurs concitoyens.

    goutte

    Messages : 46
    Date d'inscription : 11/07/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  goutte le Jeu 4 Oct - 11:55

    A propos des CRS nous pouvons (rue des Poissonniers près du Collège) faire les même observations que vous, côté rue de Suez. Sur le côté Dejean nous faisons aussi les mêmes constatations.
    Il nous parait incroyable que le marché sauvettes dit de "gros" qui se déroule autours du collège Clemenceau à heures fixes (19h à 20h) et pendant un très court laps de temps ne puisse pas être jugulé définitivement. Il disparait une dizaine de jours parfois pour se réinstaller pendant deux semaines.
    Tout ne peut pas être mis sur le dos de l'incompétence supposée des CRS.
    Nous nous posons des questions :
    - est-ce que ce dispositif a pour objectif de faire croire aux habitants que quelque chose se fait, leur donner le sentiment qu'ils sont en sécurité et vont bientôt retrouver (plus tard) une certaine tranquillité et un quartier normal ?
    - qui freine ? Les associations du quartier qui craignent de perdre la main ? Daniel Vaillant, maire du 18ème et ancien ministre de l'intérieur, qui a eu jusqu'ici une politique bien particulière sur ce quartier ? Le quartier est devenu une zone de relégation où on cantonne tous les problèmes qu'on ne veut pas voir ailleurs dans la capitale
    - la police qui ne veut pas détricoter son réseau d'indicateurs ?
    Par exemple depuis plus de cinq ans, peut-être dix, les habitants et commerçants autours de l'Olympic subissent le deal et les petites bandes sans que rien de décisif n'ait jamais été fait (sans parler du square Léon).
    - l'Etat ? Et pour quelles raisons ? France Afrique ? Crainte de réactions de tous les contrevenants ?

    Ce genre de question nous les avions posées dans le courriel adressé le 14/09/2012 adressé à madame El Khomri en préalable à la réunion du 25 septembre. Ci-dessous le début de ce courriel.
    Nous pouvons considérer que le travail de fond comme les enquêtes nous échappe et vouloir être patients. Mais pour la partie visible, l'activité des forces de polices, nous avons le sentiment que ça ressemble de plus en plus à une mise en scène au regard des aberrations relevées chaque jour par beaucoup d'entre nous.

    _________________________________________________________________
    "Bonjour madame

    En préalable à la réunion du 25 septembre 2012 et dans l’intention de gagner du temps nous souhaitons par le présent courriel vous faire part de quelques unes de nos réflexions et observations

    Dans votre courrier du 19 avril 2012 adressé à monsieur Michel Gaudin, cosigné par monsieur Daniel Vaillant, vous releviez que « depuis plusieurs semaines ces effectifs ont disparus. » et vous ajoutiez que « nous savons tous que ces dispositifs de sécurisation ne prouvent leur efficacité que s’ils s’appliquent dans la durée. » avec pour conséquence la mise à mal de « toute la dynamique de réappropriation de l’espace public engagée avec les riverains, les associations et les commerçants ».

    Nos doutes

    Aujourd’hui avec la création de la ZSP nous voulons considérer que ce dispositif s’appliquera dans la durée, une certaine durée, une durée suffisante. Cependant nous pouvons avoir quelques doutes sur le véritable ordre de mission confié aux effectifs de policiers et CRS – en nombre variable – affectés sur la zone Goutte d’or délimitée par la boulevard de La Chapelle, le boulevard Barbès, la rue Ordener et la rue Stephenson.

    Trop souvent, certains d’entre nous ont pu observer - par exemple à Château rouge - que les fonctionnaires en charge de cette mission restaient dans ou à côté de leur véhicules alors que des sauvettes étaient en pleine activité à quelques mètres. Des secteurs comme celui du collège Clémenceau et ses alentours investis par des sauvettes, type marché de « gros » à des heures quasiment fixes, 19h à 20h30, ne sont traités que très ponctuellement et sur la demande insistante des habitants, alors que d’autres secteurs sont mis sous surveillance à des horaires où habituellement rien, en tout cas peu de choses, ne se passent.

    Nous savons que les CRS ne connaissent pas toujours bien le quartier et qu’ils sont difficiles à diriger. Nous comprenons également que les policiers du 18ème puissent ressentir un phénomène d’usure. Tout cela - Monsieur Clouzeau nous l’a bien expliqué- nous fait d’autant plus craindre que la dynamique que vous évoquiez, une dynamique de réappropriation de l’espace public, soit d’ores et déjà mal engagée.

    Freins politiques ?

    Cependant l’absence de correction significative de ces dysfonctionnements peut nous laisser croire qu’ils ne seraient pas le fait de simples aléas organisationnels ou humains mais traduiraient bien plutôt la crainte éprouvées par certains de nos hommes politiques, comme Monsieur Vaillant , de provoquer des réactions trop virulentes en réponses aux actions des forces de l’ordre.
    La simple circulation de force de police, avec des interventions faites de compromis avec les contrevenants, pourrait leur apparaitre comme suffisante car de nature à donner à moindre frais un sentiment de sécurité à la population. C’est souvent tentant pour un homme politique, quand l’affrontement à une réalité comme la notre s’avère risqué, de vouloir se contenter de simplement modifier la perception qu’en ont leurs concitoyens. Cela s’est déjà vu dans le quartier.
    Eviter tout incident tout en espérant rassurer la population est très probablement une consigne incluse dans la feuille de route confiée aux fonctionnaires de police.

    Problème mal posé

    Pourtant nous croyons que, si le problème devait être ainsi abordé dans la durée, il serait alors mal posé pour deux raisons.

    La première est que les gens de la Goutte d’or vivent depuis trop longtemps dans le chaos pour se contenter de ce genre d’ersatz sécuritaire consistant à donner le sentiment, pour ne pas dire donner le change, par un simple affichage de la présence de la force publique. Ils ont déjà leurs propres analyses de la situation, ils font de la politique au quotidien, de l’analyse politique de la « cité ». Sur l’abandon du quartier à toutes ses dérives cela va de la thèse sur France Afrique (« Bolloré fait ses affaires et en échange on laisse faire les sauvettes et autres ») jusqu’à Daniel Vaillant qui a cantonné sur la Goutte d’or tous les problèmes que le reste du 18ème et des Parisiens ne veulent pas voir. Vraies ou fausses, ces analyses circulent et font floraison dans tous les esprits.

    La seconde, c’est que les différents groupes qui contreviennent sciemment et régulièrement aux lois de la République comme à celles du simple vivre ensemble se sont habitués depuis des années à se jouer de forces de l’ordre hésitantes et mal assurées dans leurs missions. Ces groupes communautaires ou non communautaires se sont inscrits depuis longtemps dans un rapport de force avec les pouvoirs publics - politiques et administratifs – qui, s’ils ne l’assument pas franchement seront avec les malheureux habitants les grands perdants de cette ZSP.

    Sans doute pourrez-vous convenir avec nous qu’un échec de la ZSP dont la mise en place a été annoncée à grand renfort de publicité dans la presse serait catastrophique pour le gouvernement actuel. Un échec à la hauteur des espoirs qu’elle aura pu susciter et d’autant plus retentissant qu’elle n’est peut-être pas la plus difficile de toutes.(...)

    Collectif Château rouge Goutte d’or"




    chr6
    Admin

    Messages : 61
    Date d'inscription : 05/07/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  chr6 le Sam 6 Oct - 16:33

    Je suis assez d'accord avec le sentiment général de ce poste.

    Il y a de la présence, mais pas d'effets. J'ai vu des CRS installés tranquillement autour de leur camion alors qu'une poignée de types boivent des bières à 50 mètres, vont pisser tranquillement, se prennent un ballon sur la tête et hurlent un peu, sans la moindre tentative d'intervention.

    Je suis d'accord qu'ils ne sont peut-être pas très bien payés, et qu'intervenir ponctuellement dans un quartier dont ils ne connaissent rien n'est pas la meilleure des motivations.

    Néanmoins, on retombe toujours sur la même question : est-ce une absence d'ordre ou choisissent-ils de ne pas les appliquer ?

    En tout cas, leur présence, si elle n'est pas suivie d'effets est totalement contre productive, car elle donne aux contrevenants de tout poil le sentiment que des choses interdites sont ici tolérées. Et le vague sentiment de sécurité que pourraient ressentir les habitants disparaîtra bientôt...

    Ericsuez

    Messages : 122
    Date d'inscription : 18/07/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  Ericsuez le Sam 6 Oct - 22:00

    Effectivement je pense que la présence de CRS est totalement inutile et contre productive. Si j'ai bien compris ils n'ont pas le droit d'intervenir, ça n'est pas leur rôle. Donc ils donnent aux vendeurs à la sauvette, qui ne connaissent pas les subtilités des règles françaises, le sentiment que leur trafic est autorisé.

    A l'opposé la présence policière, si elle est mobile, est efficace.
    avatar
    Shah

    Messages : 24
    Date d'inscription : 10/07/2012
    Age : 53

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  Shah le Lun 8 Oct - 6:41

    Très bien dit. Je suis tout à fait d'accord.
    caolila a écrit:Le nombre de policiers et CRS présents dans le quartier me paraît tout à fait inapproprié.
    S'il s'agit d'affichage, ils sont bien trop nombreux.
    S'il s'agit d'intervenir par exemple sur les ventes à la sauvette, leur effectif est largement insuffisant.

    Concernant le CRS "ultra agressif", j'imagine sans peine que sa réaction était difficile à supporter.
    Mais il faut aussi se mettre à la place de ces agents de l'état, pas forcément bien payés, et mis quotidiennement en situation d'impuissance face aux demandes de leurs concitoyens.

    ses

    Messages : 61
    Date d'inscription : 12/07/2012

    Les CRS dans le quartier

    Message  ses le Lun 8 Oct - 15:40

    Je ne peux qu'adhérer à vos constats, je me pose la même question, à quoi servent les CRS ?
    Par contre, quand ils veulent ils interviennent; je les ai vu courrir derrière des sauvettes rue des Pois ... et ils courraient vite !
    Ensuite, les CRS ne sont pas une police de proximité, loin de là, ils changent tous les jours alors, leur connaissance du quartier est plutôt pauvre ...

    Enfin, la question reste posée : la présence des forces de l'ordre sert-elle à rasurer les habitants ? Parce que les sauvettes et les incivilités se portent toujours de merveille !

    Le changement à Château Rouge c'est pour quand ?


    Hab18eme

    Messages : 6
    Date d'inscription : 20/10/2012

    presence CRS

    Message  Hab18eme le Sam 20 Oct - 13:30

    J'ai constaté aussi la présence il y a aune quinzaine de jours d'une camionnette de CRS garée devant la bouche de métro Marcadet Poissoniers bd Barbès

    stationné avec CRS à l'intérieur a minima de 17h45 à 20h (heures à laquelle j'ai pris le métro)

    aucune action de ces personnes alors que mins de 50 mètres il y avait des attroupements de 15 à 30 personnes de part et d'autre de la rue marcadet, individus sur la voie publique :
    - en train de jouer aux cartes avec paris d'argent
    - vociférer
    -boire de l'alcool
    - uriner
    - ...

    et ce en toute tranquillité...

    je me pose donc la question de l'utilité de cette présence CRS et de l'argent déployé pour cela...









    Hab18eme

    Messages : 6
    Date d'inscription : 20/10/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  Hab18eme le Sam 20 Oct - 13:30

    Hab18eme a écrit:J'ai constaté aussi la présence il y a aune quinzaine de jours d'une camionnette de CRS garée devant la bouche de métro Marcadet Poissoniers bd Barbès

    stationné avec CRS à l'intérieur a minima de 17h45 à 20h (heures à laquelle j'ai pris le métro)

    aucune action de ces personnes alors que mins de 50 mètres il y avait des attroupements de 15 à 30 personnes de part et d'autre de la rue marcadet, individus sur la voie publique :
    - en train de jouer aux cartes avec paris d'argent
    - vociférer
    -boire de l'alcool
    - uriner
    - ...

    et ce en toute tranquillité...

    je me pose donc aussi la question de l'utilité de cette présence CRS et de l'argent déployé pour cela...











    thofei

    Messages : 16
    Date d'inscription : 11/11/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  thofei le Sam 17 Nov - 20:14

    Bonjour,

    Je me pose la question de savoir si ce n'est pas préférable d'écrire au préfet de Paris ou bien à la Direction de la Police Nationale. Après tout ce sont bien eux qui dirigent les opérations de police autant que le Maire ou le Ministre de tutelle. Je pense qu'il faut aussi les responsabiliser de manière à mettre en évidence un certain laisser-aller chez certains fonctionnaires.

    Ericsuez

    Messages : 122
    Date d'inscription : 18/07/2012

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  Ericsuez le Sam 17 Nov - 21:32

    vous avez tout à fait raison, la mise en oeuvre de la ZSP dépend du préfet de police de Paris

    Contenu sponsorisé

    Re: CRS ultra agressif...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov - 23:41